Quelles sont les différentes techniques de transformation plastique ?

La transformation du plastique peut se faire suivant différentes techniques pour garder sa densité, son élasticité, sa thermostabilité, sa résistance chimique, sa viscoélasticité, son amortissement, sa résistance à l’abrasion et à l’impact et son aspect transparent. En fait, le pastique est une matière qui demeure encore très utilisée dans le commerce et en milieu domestique. Encore faut-il découvrir les différentes techniques de sa transformation ?

Différents types de plastique !

Les différentes matières plastiques peuvent être regroupées en 4 catégories bien distinctes. A savoir : les élastomères, les thermodurcissables, les thermoplastiques ou encore les bioplastiques.

En premier lieu, la famille élastomère présente un caractère cristallin ou amorphe ainsi que des propriétés élastiques, étanches (en eau et à l’air) et amortissables. Celle-ci peut devenir thermodurcissable après vulcanisation. On l’utilise souvent dans la fabrication des bandes transporteuses, des durits, des mastics, des coussins, des gants médicaux, des joints, des chaussures, des silentblocs ou encore de la gomme des pneumatiques.

En deuxième lieu, la famille des thermoplastiques (thermoformables ou polyplastes) comporte également des polymères fusibles et à chaîne ramifiée ou linéaire. Celle-ci est recyclable, déformable et façonnable sous l’effet des rayons solaires. Ainsi, elle peut servir grandement dans la fabrication des colles, des revêtements, etc. En troisième lieu, la famille des thermodurcissables prend une structure définitive après l’effet de la polymérisation suite à leur transformation. Après transformation, celle-ci est devenu non recyclable, infusible et inchangeable. Celle-ci fait également référence aux adhésifs, aux divers revêtements, aux liants, aux peintures et vernis…

Caractéristiques de la matière plastique !

A chaque modèle ses propres domaines d’application et ses propres exigences (par fraisage ou perçage ou autre). Puis, la transformation du plastique doit respecter un niveau de résistance chimique et de température pour pouvoir résister à tout usage. Les meilleurs modèles peuvent résister à un niveau de température entre 140°C à 430°C. De plus, elle est en effet très sollicitée dans le domaine automobile, agricole, loisir, maroquinerie, emballage, ameublement, revêtement, industriel, manutention, sportif, optique, travaux publics, publicitaire, médical, pharmaceutique, transport, articles divers (de bureau, informatiques, électroniques, électroménagers, ménagers, de voyage, etc.), diverses installations (sanitaires, de peinture, robinetterie, etc.)… En outre, la transformation du plastique est soumise aux normes de fabrication ISO 1043-1.

Les principales techniques de transformation du plastique !

Il existe différentes façons d’aboutir à la transformation du plastique. A savoir : la technique du moulage par compression ou par injection ou par coulée pour les thermodurcissables, la technique du calandrage, la technique de l’enduction des supports métalliques, la technique du formage sous pression, la technique de moussage, la technique de soudure plastique, la technique d’extrusion, la technique de moulage par soufflage, la technique de filage dans la forme fondue, la technique de frittage, la technique de la RIM, la technique d’usinage par moulage, la technique de la granulation, la technique de la densification ou agglomération, la technique de métallisation, la technique de stratification en continu, la technique PTS, la technique de fluidisation et entre autre.

  • Le calandrage ou le moulage par injection ou l’extrusion est destiné à la transformation des thermoplastiques. Il suffit de les mettre en contact avec des rouleaux continus pour créer votre plastique suivant la forme souhaitée,
  • Par contre, le moulage par compression à chaud est la méthode la plus usitée pour la transformation des thermodurcissables,
  • Le procédé d’assemblage des matières plastiques permet de lier de façon permanente les différents composants permettant de créer votre plastique…
La cercleuse, un outil essentiel pour l’emballage
Les clés de la réussite en usinage de précision